Rechercher
  • alexisjauffret

Comment rénover sa salle de bain ?

On pense rarement à rénover sa salle de bain à partir du moment où elle présente un minimum de fonctionnalité. Pourtant une salle de bain design, rénovée avec soin, peut devenir une source de bien-être importante.


Des solutions techniques existent : meubles suspendus, colonnes de douche de tête, baignoires en îlot, vasques posés et non encastrés, WC suspendus, mais ne sont pas toujours connues du grand public.


Voici 10 conseils qui vous permettront de réussir la rénovation de votre salle de bain.


1. Choisir des revêtements de sol et muraux adaptés

Le choix des revêtements de votre de salle de bains est fondamental. Ceux-ci doivent être adaptés à des projections d’eau fréquentes et à l’humidité. Ainsi, lorsque vous rénovez votre salle de bains veillez à choisir les bons matériaux. Par exemple, évitez le bois, préférez des sols en PVC ou des carrelages qui peuvent imitent aujourd’hui le bois à s’y méprendre. Oubliez les finitions polies au sol qui sont glissantes et préférez les modèles antidérapants. Installez des carrelages non poreux. La faïence ou carrelage en grés émaillé est le grand classique du revêtement mural des salles de bain. Mais une nouvelle tendance consiste à ne carreler que les surfaces à proximité directe de l’eau. Cela permet de peindre les surfaces restantes avec une couleur pour jouer la dualité entre mur peints et murs carrelé. Un carrelage mi-hauteur permet par exemple une pose plus rapide rapide, donc des coûts réduits.


2. Mettre un place un système de ventilation

La ventilation de la salle de bains permet de lutter contre l’humidité et les mauvaises odeurs. Si vous n’avez pas d’extraction mécanique, il faut prévoir au moins une ventilation naturelle (bouche de ventilation haute) et penser à aérer régulièrement afin de renouveler l’air et réduire ainsi le degré d’hygrométrie. Une ventilation mécanique est quasiment indispensable en cas d’absence de fenêtre dans la salle de bains. Des solutions à hygromètre intégré existent, se mettant en route une fois un certain niveau d’humidité atteint.


3. Ne pas oublier le chauffage

Cela peut sembler être un détail mais le chauffage est très important pour que cela reste un plaisir de prendre un bain ou une douche. Lorsqu’on a froid, un moment de détente peut vite devenir désagréable. Le sèche-serviettes est une solution parfaitement adaptée car permettant de chauffer à la fois la pièce et vos serviettes. 4. Laisser un accès aux canalisations de plomberie

Une erreur est souvent faite lors de travaux de rénovation : en voulant cacher la robinetterie on condamne aussi parfois son accès ! En cas de fuite, un accès est essentiel afin d’effectuer des travaux de réparation sans avoir à tout démolir.


5. Ne pas négliger l’importance de l’éclairage

L’éclairage est une composante essentielle dans une salle de bain, directement lié au sentiment de bien-être. Une salle de bain mal éclairée ne donne pas envie d’y passer du temps. De nombreuses solutions existent spots encastrés dans le plafond, luminaires en appliques, miroirs ou armoires rétroéclairés…


6. Prévoir des rangements

On se rend compte souvent trop tard qu’on a oublié de prévoir des rangements alors que ceux-ci sont essentiels pour l’usage de votre salle de bain. Exploitez les moindres recoins pour ne pas surcharger votre salle de bain, qu’elle soit optimisée en restant élégante. Par exemple, un WC suspendu peut intégrer un placard au-dessus de son coffrage.


7. Penser « fonctionnel »

Avant de consulter une entreprise de travaux, prenez les cotes de votre salle de bain et faites un plan. Faites-vous aider si besoin par un professionnel afin de trouver l’agencement le plus optimisé par rapport à vos souhaits et les contraintes techniques de votre logement. Une fois un croquis réalisé, essayez de vous projeter en vous imaginant en train d’utiliser la douche, la baignoire, les vasques ou les WC. Si cela fait apparaître des problèmes, réfléchissez à un autre agencement !


8. Prévoir des prises murales proches du meuble vasque

Prévoyez au moins deux prises de courant à proximité directe du meuble vasque. Celles-ci pourront servir à vos appareils électriques, brosse à dents, sèche-cheveux, rasoirs, mais aussi vos téléphones !


9. Respecter les règles de sécurité

Les accidents sont fréquents dans les salles de bains. La norme électrique NF C 15-100 décrit les exigences à respecter pour limiter les accidents domestiques. Par exemple, les installations électriques doivent être parfaitement étanches et les prises de courant toujours placées à au moins 60 cm de tout point d’eau.


10. Opter pour des solutions permettant de réduire vos charges

Selon les accessoires que l’on choisit dans sa salle de bains, il est possible de limiter sa consommation d’eau. Par exemple, certains pommeaux de douche permettent de limiter le débit et les WC peuvent disposer d’une chasse d’eau double. Ces deux exemples combinés peuvent vous permettre de réaliser des économies d’eau importantes !


Découvrez ici notre book d’inspiration pour rénover votre salle de bain.